Chirurgie percutanée ou mini-invasive

La chirurgie percutanée est une technique délicate à effectuer. Peu de chirurgiens la maîtrise en France. Cette technique vient des États-Unis. Elle est aujourd’hui très courante en Espagne mais nos chirurgiens Français sont souvent restés à ce que j’appelle « l’ancienne méthode ».

operation chirurgie percutanee

Les principes sont à-peu-près les mêmes à la différence que les ouvertures sont moins importantes. Le chirurgien va faire des minis incisions puis fraiser l’os à retirer. Il va ensuite sortir la poussière d’os par la mini incision. Après cela, il va sectionner l’os pour le ré-axer – voir vidéo.

En plus d’être moins violente pour le pied car les ouvertures sont minimes, cette méthode peut dans certains cas permettre de se passer de vis pour maintenir la réaxation. Cela est bien entendu à voir avec votre chirurgien et dépend de la déformation à corriger ainsi que de la qualité de votre ossature ; il vaut mieux maintenir le tout avec une vis si vos os sont fragiles. Seul le médecin pourra prendre la décision finale.

Radiographies :

Des radiographies et un plan pré-opératoire sont nécessaires. Cette technique qui est moins traumatisante pour le pied permet des suites opératoires plus simples. Toutefois, comme pour la méthode classique, les complications sont possibles. Il est très important de noter que les gestes de cette technique sont difficiles et très délicats. Par conséquent, ils doivent être réservés à des chirurgiens connaissant les techniques classiques et ayant eu en plus un apprentissage pratique spécifique. En effet, sectionner des os sans le contrôle de la vue nécessite une grande dextérité et une connaissance parfaite des gestes à réaliser.

À noter :

Il faut savoir  que cette chirurgie ne peut pas guérir tous les cas. Le chirurgien peut parfois être contraint de combiner les deux techniques pour le même pied. Il faut être très vigilant quant aux choix du chirurgien si vous choisissez cette technique. Je le répète, les gestes sont très délicats à effectuer. Je vous invite à vous assurer par le biais de connaissances que le chirurgien est expert en la matière.

8 réflexions au sujet de « Chirurgie percutanée ou mini-invasive »

  1. Bonjour,

    Je suis toute flippée… et je crois que je lis et écoute trop de chose. Mon opération est prévue pour le 17/10, mon hallux valgus est compliqué, avec effet coup de vent sur autres orteils et avec durillon plantaire super douloureux. En gros même marcher pied nu est douloureux. Moi qui courrais beaucoup chaque semaine et faisais bcp de vélo, je ne peux plus; danser c’est galère et même marcher ou m’amuser avec mes filles. Donc enfin décidée depuis le temps (mon adolescence)! Mon état s’est empiré d’un coup avec le durillon depuis plus d’un an je pense maintenant, « l’oignon » est là depuis ado. Ce qui m’a retardée: tout un tas de choses! Mais là faut y aller, je souffre tout le temps! J’ai rencontré 2 chirurgiens, un méthode « ciel ouvert » et un qui maitrise la méthode « percutanée », qui est très pédagogue et à l’écoute et donc m’a rassurée et il était aussi recommandé par une amie infirmière. Je suis même en train d’arrêter de fumer pour que ça n’empire pas mon oedème comme m’a recommandé le chirurgien.
    Et entre temps je vois mon généraliste, et médecin sportif, et là mise en garde contre la méthode percutanée car 4 orteils doivent être touchés pour mon opération etc etc.
    Du coup vent de panique!
    Ah oui parce que de l’autre côté, mon boulot m’attend de retour rapidement, au moins à distance au début, je ne peux pas être absente 3 mois car opération aurait été mal évaluée et trop lourde. le chirurgien m’a dit un arrêt d’un mois maxi en percutanée et 3 mois pour marche active normale par ex.
    Donc ma question principale est: Est ce que pour un hallux valgus compliqué/aggravé la méthode percutanée fonctionne bien? Est ce que vous la recommandez?
    Merci bcp bcp
    (désolée, j’ai raconté ma vie, le message est long 🙂 )

    1. Bonjour christelle, Dans mon cas, j’ai été opérée de 4 doigts sur chaque pied. En revanche, je me suis fait opérer un hallux valgus puis l’autre 3 mois plus tard. En effet, le chirurgien préférait attendre que je sois remise du premier pied. Le chirurgien que j’ai choisi opère souvent des sportifs voir exemple : https://www.yelp.fr/biz/traversari-r%C3%A9gis-laxou-3 preuve que la méthode percutanée est adaptée même pour les sportifs et cas difficiles. En revanche, il est important que le chirurgien maitrise bien la technique ! Que vous dit votre instinct ? Le chirurgien qui opère de manière classique vous paraît compétent ? Il envisage de mettre des vis sur chaque orteil ? Le chirurgien qui vous propose la méthode percutanée va-t-il laisser vos os se reconsolider ou le tout sera également fixé avec des vis ? Votre amie infirmière a beaucoup de retour positifs sur « le chirurgien percutanée » ? Quant à l’arrêt, cela dépend : est-ce que vous devrez conduire, devrez-vous rester debout de longues heures ??.. Exemple : pour mon premier pied, la convalescence était interminable tandis que pour le deuxième, après 15 jours je marchais très bien et après 2 mois, je pouvais passer la journée à marcher. Difficile de prévoir la convalescence, mieux vaut donc se préparer à être au ralenti pendant 1 bon mois voire plus. Surtout, il faut garder la jambe surélevée au maximum ! Courage à vous et j’espère que vous arriverez à faire votre choix.

    1. Bonjour Nathalie,

      Question très intéressante ! Peut-être pourrez-vous trouver cela dans cette clinique Parisienne mais je ne vous promets rien et n’ai absolument aucun retour de patient ! Voici le lien :
      http://clinique-jouvenet-paris.ramsaygds.fr/pr%C3%A9sentation-%C3%A9tablissement/chirurgie-du-membre-inf%C3%A9rieur

      Effectivement, cette technique est – je pense – peu pratiquée en France. Néanmoins, il faut garder espoir. Dans la clinique vers laquelle je vous oriente, je suis quasiment sûre qu’ils utilisent cette technique pour la main donc si ils ne pratiquent pas cela sur les hallux valgus, peut-êre sauront-ils vous orienter ! Si oui, pourrez-vous me tenir au courant ?

      Sans indiscrétion, comment avez-vous entendu parler de cette technique ? Pourquoi préférez-vous celle-ci à la mini-invasive par exemple ?

      A bientôt !

      1. Bonjour,

        Merci pour cette piste. Je vais l’explorer et vous tiendrai au courant.
        Cette intervention n’est pas pour moi mais pour une amie qui a quelques soucis de santé et plus elle rencontre de spécialistes, et plus on réalise qu’ils ne maitrisent que ce qu’ils ont appris dans leurs livres ou qu’ils sont tellement spécialisés qu’ils n’arrivent pas à analyser un ensemble 🙂
        Elle est trilingue et moi bilingue… Nous cherchons donc des réponses et des solutions ailleurs et cette technique semble efficace, rapide, non douloureuse et avec d’excellents retours.
        Je vous raconterai la suite avec grand plaisir. Merci à vous.
        A bientôt

        1. Bonjour Nathalie,

          Il me tarde d’avoir de vos nouvelles. Effectivement, il m’a fallu également rencontré beaucoup de médecin avant de sauter le pas. Puisque vous parler d’autres langues, je vous conseille de regarder du côté de l’Espagne si ce n’est pas déjà fait et des Etats-Unis car il semblerait qu’ils soient plus avancés qu’en France.
          A bientôt et bonne chance dans vos recherches !

  2. Allez au meilleur chirurgien orthopédiste de votre coin… Au moins si il vous rate, vous n’aurez pas de regret. Ne regardez pas le dépassement même s’il est salé…
    C’est ce que j’aurais du faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *