Quels autres frais sont à prévoir ?

En plus de la première consultation, de l’anesthésiste et de l’opération, quels autres frais sont à prévoir ? QU’est-ce qu’une chaussure barouk ?

chaussure barouk

Chaussures post-opératoire :

Il sera nécessaire d’acheter une chaussure spéciale prescrite par le chirurgien – voir photo, ci-dessus. Vous devez marcher avec cette chaussure – souvent appelée « chaussure barouk » –  pendant environ 4 semaines voire plus. La sécurité sociale rembourse peu. Il faudra débourser environ 16 à 30€ pour cette chaussure. Sur Paris, il faut compter environ 30€ contre 16 € en province. Certaines mutuelles prennent ce dépassement en charge.

ORTHèse :

Une orthèse sur mesure était prescrite par mon chirurgien. Un kinésithérapeute est venu après l’opération pour réaliser l’orthèse et pour la poser entre mon gros orteil et les autres orteils afin de maintenir l’hallux en place.

Montant : 30€ non remboursés par la sécurité social. Voir avec votre complémentaire santé si ils prennent cela en charge.

N.B : orthèse à porter jusqu’à ce que le chirurgien me disent de la retirer soit environ 6 semaines. Dans le cadre d’une chirurgie classique il me semble que cela ne sera pas nécessaire.

Bandes de contention :

Pour ma part, il a fallu acheter des sortes de bandes de contention. Là encore, le tarif varie en fonction des pharmacies. À Paris, cela me coûtait 8€ la boîte, contre 3.90€ par boîte en province. Oui les charges sont plus importantes à Paris mais on a souvent l’impression d’être prix pour des « vaches à lait ».

Huiles essentielles :

Des huiles essentielles pour aider à la cicatrisation peuvent être conseillées. En effet, mon chirurgien en prescrivait. Aussi, il complétait cela par un traitement homéopathique et je le conseille vivement. Par exemple, prendre de l’arnica la veille de l’opération et après l’opération permet de limiter l’œdème. Il est également possible de prendre des granules d’opium la veille au soir afin d’être plus détendue le lendemain. Pour les huiles essentielles, l’hélichryse italienne (ou immortelle) est selon moi indispensable – prescrite également par mon chirurgien – car c’est une huile magique contre les hématomes, pour cicatriser, pour améliorer la circulation… Cette huile est onéreuse mais vous servira de toute façon. En la conservant à l’abri de la chaleur, de la lumière et surtout en fermant bien la bouteille (les huiles essentielles s’évaporent très rapidement), elle se conservera longtemps.

Aussi, je conseille de vous procurer des béquilles car personnellement, cela m’a aidé a soulager mon pied à la sortie de la clinique. Là encore, certains cas s’en passent très bien, pour moi, c’était indispensable.

Et vous, avez-vous eu d’autres dépenses ? Merci de nous en faire part en laissant un commentaire.

Hallux valgus : retourner aux questions fréquentes.

17 réflexions au sujet de « Quels autres frais sont à prévoir ? »

  1. Bonjour,
    Je connais bien l’huile essentielle d’hélichryse italienne qui m’a bien servie après une opération des dents de sagesse ( en une nuit, l’oedeme à la joue avait diminué de 3/4, impressionnant ! )
    Cependant, pour l’opération des pieds, votre chirurgien vous a-t’il expliqué comment l’appliquer ? Faut-il en mettre dès l’après opération ou attendre quelques jours ? Sur le haut du pied ou directement sur la plaie ? Par ailleurs, j’ai lu qu’elle est à éviter en même temps que les traitement anti-coagulant ( piqures anti phlébites) car risque d’hémorragie interne. Faut-il attendre du coup la fin des piqures ? Merci d’avance pour votre retour ! Bonne journée 🙂

    1. Bonjour Manon,

      Mon chirurgien m’avait dit de prendre l’immortelle par voie orale en commençant la veille de l’opération puis pendant une semaine après l’opération. Personnellement, j’ai eu beaucoup de mal à respecter les doses car le goût est horrible ! Effectivement, il faut être vigilant lorsqu’il y a un traitement anti-coagulant. D’ordinaire, je n’aurais pas fait le mélange. Toutefois, comme mon chirurgien me l’avait prescrit et que j’avais confiance en lui, j’ai essayé de suivre le traitement. Ecoeurée par le goût, j’ai fini par abandonner. Lorsque j’ai retiré mon pansement, les fils étaient tombés, j’ai donc pu masser mon pied avec de l’huile végétale et quelques goûtes d’huile essentielle d’hélichryse – entre autre, voir mon guide – pour faire disparaître l’hématome car j’étais encore un peu bleue à quelques endroit. De plus, cette huile permet également d’améliorer la cicatrisation. Vous allez vous faire opérer prochainement ?

  2. Bonsoir,
    Merci pour votre retour d’expérience ! Par voie orale, je n’aurais pas pensé ! Effectivement, l’odeur à elle seule est déjà particulière 🙂 Oui, je vais me faire opérer des deux pieds en même temps mi décembre, j’ai hate d’en finir… Ce sera la technique mini invasive, je devrais donc ne pas avoir de plaie à proprement parlé, je pourrais peut-être tenter l’application locale, du moins après retrait du pansement…Je connais effectivement cette huile mais il est vrai que peu de chirurgiens la connaissent et donc sont à même de conseiller en matière de posologie ( d’ailleurs ils ne doivent pas être nombreux à faire des prescriptions de phytothérapie). Bonne soirée ! 🙂

    1. Bonjour Manon,
      Effectivement, parmi les 5 chirurgiens que j’ai rencontrés, celui-ci était le seul à parler d’homéopathie, ça m’a rassurée comme je me soigne ainsi. Il opère beaucoup de sportifs et doit certainement trouver des alternatives à certains médicaments qui pourraient être considérés comme « dopant ».
      Par voie orale, je confirme, c’est horrible ! l’odeur me plaît pourtant car ça me rappel la Corse mais c’est une toute autre chose lorsqu’il faut l’avaler :p !
      Après retrait du pansement, je conseille vivement les massages aux huiles car ça favorise la cicatrisation.
      Tu es courageuse de te faire opérer des deux pieds en même temps ! D’un côté, c’est bien aussi, ça évite d’y revenir. Tu te fais opérer où ? Tes déformations sont importantes ?

  3. Bonjour,

    Oui, ce n’est jamais bon de prendre trop de médicaments, heureusement que ce n’est que temporaire ! Je me fais opérer à Colmar, c’est à 70km de chez moi. Est-ce que mes déformations sont importantes ? C’est un peu particulier car j’ai surtout un quintus varus , c’est lui qui me gène le plus au chaussage, et depuis peu j’ai les pouces qui ont commencé à pivoter à dire merde aux autres orteils ( je me mèle pas de leurs disputes 😉 ) . Je peux plus du tout me chausser, d’autant que j’ai un pied large de base alors là… j’ai eu des chaussures orthopédiques qui ont été ratées ( si si c’est possible), et comme il faut attendre 6 mois pour avoir une nouvelle paire…j’attends toujours ! Du coup, vive le vélo en attendant ! 🙂 Puis pour ne rien arranger mes pieds sont aussi creux donc les rares chaussures qui allaient en largeur coincées en hauteur ! Pour ça l’opération n’y changera rien, ce serait beaucoup trop lourd comme acte chirurgical, on va laisser comme ça, avec des semelles orthopédiques à vie , sauf si vraiment j’arrive à m’en passer niveau douleur, à voir. Bref, cette opération c’est pour pouvoir échapper aux chaussures orthopédiques sur mesure, alors j’ai tellement réfléchi que maintenant je me jette à l’eau et advienne que pourra ! A noter que sur les 4 chirurgiens que j’ai vu, seuls 2 m’ont proposé une opération, vu que certains opèrent qu’en cas de douleurs, la gène au chaussage n’est pas un critère pour tous. Les deux pieds en même temps je préfère oui car être deux fois de suite handicapée, en arrêt etc.. et deux fois des doses de médocs , non merci 😉 Normalement avec la mini invasive même des deux pieds c’est possible de faire des petits pas. C’est plus pour le rdv post op que ça craint, car je suis censée venir en train ( à j+7 seulement) ! Faudra régler quelques problèmes encore manifestement 🙂 Sur la liste des frais justement, j’ajouterai ce problème, la sécu ne rembourse plus les trajets en VSL pour les rdv post opératoires donc pour les opérés qui habitent assez loin du lieu d’opération, et qui ont pas de proches véhiculés, c’est un vrai casse tête ! Bonne soirée à vous 🙂

  4. Bonjour Manon,

    Effectivement, je préfère me soigner avec les plantes qu’avec des médicaments dont le contenu est souvent douteux. Avec la chirurgie percutanée on est censé avoir moins mal et prendre moins de médicaments c’est pour cela que j’ai également préféré cette méthode d’opération.

    Bien vu pour les VSL ! Il faudra que je me renseigne sur les tarifs, merci de m’y avoir fait penser. Rien que pour quitter l’hôpital, les infirmières m’ont bien fait comprendre – alors que je ne demandais rien – que seul les personnes ne pouvant vraiment pas être véhiculées pouvaient encore en bénéficier.

    As-tu pensé au covoiturage pour ta visite de contrôle ? Peut-être que cela serait plus pratique car oui tu pourras marcher mais à quelle vitesse ? :/ En te signalant à la gare il devrait toutefois pouvoir t’aider.
    Ton commentaire montre bien que chaque chirurgien a sa méthode car le mien m’a revue 5/6 semaines après l’opération.
    Excusez-moi je m’aperçois que je vous tutoies en fin de message…

    Des chaussures orthopédiques ratées ? Votre histoire m’intéresse ! Et la personne qui a fait « la boulette » ne peut pas vous en refaire ?
    Concernant vos pieds creux, j’imagine aisément la gêne que cela doit être. Dans mon cas, mes pieds sont plats c’est une des raisons pour lesquelles mes pieds se déformaient… Nous devrions lancer une pétition pour pouvoir demander des dommages et intérêts à nos familles pour nous avoir donné de tels gènes 🙂

    Pourrez-vous nous montrer des photos avant/après et même pendant 🙂 ?

    Bonne journée !

    1. Oui pas de soucis pour le tutoiement, on doit avoir à peu près le même âge de toute façon 😉 Effectivement, depuis 2011 si j’ai bien suivi, les attributions de VSL sont beaucoup plus restricives. Et avoir une ordonnance pour un VSL ne veut pas encore dire que le trajet sera pris en charge, d’ailleurs sur les longs trajets l’intégralité n’est peut être même pas remboursée, s’ils tiennent compte du fait qu’o navait le choix d’aller plus près…tout ça c’est le grand inconnu ! Et si on a de la famille pour nous chercher ils proposent même pas, il faut préciser expressement qu’on a personne. Le covoiturage j’y ai pensé mais faut encore trouver des dispos…Ca doit faire mal de laisser les pieds en bas pendant tout un trajet, avec la pression sanguine, non ? C’est ce qui m’inquiète, car 1h de trajet les pieds en bas , ouille d’avance. Comme il est dit les pieds le plus possible en l’air. Pour le rdv post op, c’est ce qu’il y a marqué sur la fiche informative donnée par la secretaire, je crois que c’est pour refaire le pansement ( pansement en 8 maintenant les corrections osseuses et changé après environ 7 jours). Oui il paraît que les pieds plats donnent des hallux, les creux ne sont pas connus pour en donner. Les deux ont leur problématiques, dans les deux cas opérer est réservé au dernier recours car très très lourd et résultats incertains. déjà une « simple » opération hallux valgus ou quintus varus ça modifie les appuis et c’est déjà assez perturbant pour le corps. Les chaussures orthopédiques je ne vais pas trop m’étendre içi car mon commentaire estvisible par tous mais je peux vous en parler par mail privé sans problème. Simplement ce que j’imaginais comme une alternative durable voir définitive à l’opération a été tout simplement un désanchantement total. Un cahier des charges trop strict et inadapté aux handicaps légers pour parler de généralitées. Exemple : pas le droit à des chaussures ouvertes en été ( embêtant s’il faut en porter à vie…) Les ballerines ? On oubli ça resecte pas non plus le cahier des charges. Reste les bottines, les chaussures de marche et les baskets. Et à présent pour ceux que ça interesse c’est 2 paires la première année éspacées de minimum 6 mois puis une paire par an, restriction budget sécu oblige, avant c’était deux. Moyenne du délais de fabrication dans une grande ville : 3 mois ( faut pas que ce soit urgent). Voilà là je suis restée dans les infos générales 😉 A savoir que l’attribution est très très stricte, il faut avoir un pied vraiment inchaussable ou une pathologie neurologique avec nécessité de chaussure rigide avec maintien ou des douleurs importantes mais là ce sera l’opération la plus indiquée. Pour le choix de la percutanée c’est surtout l’absence de grande ouverture, ça me bloquait complétement d’imaginer avoir une énorme coupure de chaque coté, j’aurai pas pu je crois. Trop effrayant! Et pour le fait de marcher avec les deux pieds opérés je pense que même en mini invasive ça reste très dur car y’ a tout de même les fractures, et impossible de se reposer sur l’autre pied, ça reste effectivement très complexe , je songe très franchement à prendre un fauteuil roulant le temps de passer le cap du premier mois, y’en a d’occas sur le bon coin pour 1/5 du prix ( environ 100 euros et on peut le revendre ensuite) . Au moins histoire de pouvoir prendre un peu l’air et pas devenir dingue chez moi 😉 A voir… Bonne journée ! 🙂 Et pour la photo je peux vous envoyer un mail, que ça reste un minimum discret 😉 Sur le forum à la rigueur…

  5. Bonjour Manon,

    Intéressant pour les VSL ! j’essaierai de connaître les prix moyens pour compléter les infos que tu as données.

    Concernant les chaussures orthopédique, cela coûte environ combien ? Si c’est prescrit l’intégralité est pris en charge par la sécu et la mutuelle ?

    O comme je te comprends pour le fait de ne pas pouvoir porter de ballerines, sandales… C’est un bonheur pour moi de pouvoir enfin à plus de 30 ans, me chausser normalement 🙂 Pour autant, j’évite toujours les talons hauts afin de ne pas prendre le risque d’avoir une nouvelle déformation ! Tu verras, ça demande un peu de patience suivant l’opération mais après ça change la vie ! Prochainement, je vais poster un article pour montrer mes pieds un an après ça te permettra de voir un peu la cicatrisation en percutanée. Chaque personne cicatrice différemment mais en règle général, les cicatrices après une chirurgie mini invasive sont minimes voire inexistantes.

    Pour te déplacer sur de long trajet, je pense qu’effectivement le fauteuil peut aider ! Rester les pieds en bas est désagréable durant deux bonnes semaines. Toutes les personnes que je connais et qui se sont faites opérer me le confirmaient.
    J’ignore si les pharmacies louent des fauteuils, mais je sais que parfois, certaines pharmacies prêtent ou louent des béquilles donc pourquoi pas des fauteuils ? ça pourrait valoir le coup de se renseigner.

    Enfin, je suis quasiment sûre qu’il y a des services à la SNCF pour les personnes en fauteuil roulant, cela te permettrait peut-être d’obtenir une place pour maintenir les jambes surélevées.
    Aussi, il doit y avoir des taxis spécifiques pour accueillir le fauteuil.

    Peut-être n’auras-tu pas besoin de tout ça mais mieux vaut anticiper pour avoir un plan b si tu ne peux plus marcher correctement. Le plus embêtant je dirais, c’est de marcher très lentement et surtout, monter les marches risques d’être compliqué ! J’ai hâte de savoir comment se passe ta convalescence car tu es la première personne que je connais qui se fait opérer des deux pieds en percutanées.

    Est-ce que cela t’embêterait de partager la photo simplement pour que les internautes voient les différentes pathologies ?
    J’ai essayé de mettre le quintus varus d’un ami en photo mais malheureusement, cela ne se voit pas très bien.
    Je me permets de te demander ça au passage mais surtout ne te sens pas forcée d’accepter 🙂 Si toutefois tu es d’accord, tu peux soit mettre la photo sur le forum, soit je la mettrai dans la galerie. Mon mail c’est info@piedhallux.com

    1. Bonsoir,
      Alors pour les chaussures orthopédiques il y a classe A et classe B. Les pathologies légères ( classe A) sont un peu moins bien remboursées je crois que le lourdes ( classe B). Pour mon cas je n’ai rien eu à déboursser, la paire coutaît quelque chose comme 770 euros, la sécu rembourse 700 et la mutuelle a pris le reste en charge. Pour je suis Alsace Moselle attention pour les autres il faut compter sur un remboursement moindre de la sécu mais la mutuelle peut compenser. Après comme dit le resultat n’a pas été concluant, car seules les pathologies lourdes sont du vrai sur mesure ( moulage du pied) et dans mon cas, la chaussure n’était pas adaptée, même après avoir été refaite 3 fois… J’ai donc laissé tombé car j’avais trop honte de revenir tout le temps en disant que ça n’allait toujours pas. Donc voià c’est une solution de dernier secours pour éviter ou repousser la chirurgie lorsque tout chaussage standard est impossible mais ça comprend d’autres contraintes parfois totalement décourageantes. Et il ne faut pas compter sur un esthétique de chaussures de séries, bien que des progrés ont été fait. Néanmoins, c’est tout de même moins laid que les chaussures orthopédiques de séries vendues en pharmacies avec de magnifiques scratchs 🙂 En gros ça se voit un peu que ce sont des chaussures de « handicapés », surtout quand il faut de la place pour loger un large avant pied et des orteils en griffe et toujours une semelle orthopédique qui rajoute donc de la hauteur. On imagine que ça va ressembler aux chaussures normales sauf à notre mesure mais en fait le bout sera très large et l’avant très haut donc voilà, il faut réussir à assumer cela, que ça se voit qu’on a un handicap…Perso j’ai pas réussi, bon de toute façon elles me vont pas mais je pense pas que j’aurai osé aller bosser avec…je les aurai mises le week end ou pour marcher plutôt. Après tout dépend de l’artisant choisi et de la pathologie chaussée, je veux pas trop faire de généralitées non plus, y’a eu des progrès en la matière et ils font des chaussures vraiement adorables pour les enfants je trouve, parfois plus mignonnes que celles du commerce, donc pour ça chapeau, et merci pour eux 🙂 . Oui alors effectivement on peut faire j’imagine quelques pas avec les chaussures post op, mais j’imagine mal marcher pour aller de chez soi au tram, du tram à la gare, de la gare à l’hopital, ce qui peut faire selon les personnes mais pour mon cas je dirais 1 bonne heure de marche en tout aller plus retour, sans compter l’attente au tram, du train, à l’hopital etc..à 4 semaines de l’opération oui, à j+7, définitivement non 🙂 Surtout que pour ma part je fais de l’insuffisance veineuse déjà comme ça avec des oedemes aux pieds et jambes, alors là je veux même pas imaginer 🙂 Oui franchement ça rajoute des soucis toutes ces histoires de déremboursements de la sécu, parce que ils hospitalisent moins longtemps mais du coup ce sont des personnes moins bien rétablies qui rentrent chez elles et qui ont besoin d’un minimum d’assistance pour les déplacements indispensables. La famille peut aider certes mais ils sont pas non plus à notre disposition exclusive jour et nuit, puis ils bossent en journée ! S’ils préfèrent qu’on reste 7 jours à l’hopital pour être directement sur place pour le rdv post op faut le dire, ça leur coûtera bien plus cher 😉 Mais non merci, 7 jours d’hopital arff ! J’ai lu votre passage avec l’aide soignante, quelle horreur ! Vous êtes courageuse car perso si on me parle comme ça, surtout après une opération, je pleure direct. Remarquez ça aurait pu lui attirer des ennuis à la sorcière 😉 On a pas idée ! J’étais tombée sur un chirurgien dentiste comme ça, sympa lors du rdv et odieux au moment de l’intervention. Il aboyait sur son apprenti en parlant de moi à la troisième personne alors que j’étais totalement consciente, même pas un bonjour quand je suis arrivée pour l’opération ( 4 dents de sagesse). L’apprenti a raté la perfusion, il appelle le dentiste en lui disant Dr j’ai un problème la veine gonfle, moi de me retourner vivement pour regarder ce qu’il se passe, l’autre qui bougonne et qui met trois ans à arriver, je commence à gésticuler nerveusement, il arrache le tout en disant qu’il faut recommencer, pas un mot d’excuse alors qu’il voit que je panique, finalement je m’endors morte de trouille en me disant que c’est le genre de médecin à te dire ta gueule si tu te reveilles en pleine anesthesie et que tu dis que t’as mal. Tout s’est bien fini mais hélàs des exemples comme ça il y en a légion !

      Ok pour la photo sur le forum, pas de soucis 🙂 Oui ça parait pas comme ça mais le quintus varus ça rend le pied hyper large. Je me souviens toujours avoir eu du mal à me chausser mais ça a du empirer car à l’adolescence je pouvais quand même de mémoire trouver des baskets confortables. Maintenant que dalle. Prenez les skechers avec semelle à mémoire de forme par ex, c’est juste hyper confortable, seulement comme le quintus varus rend la quasi totlaité de la parti estérieur du pied plus large, vous avez toute une partie qui est dans le vide ! Donc on est jamais confortable, ça fait un peu l’effet de prendre une paire de chaussure, de la couper en deux et de ne porter que la moitié. Sans parler des effet que ça doit avoir à long terme sur le corps un tel déséquilibre d’appui et de maintien. C’est très souvent héréditaire et de naissance mais dans ma famille personne n’est autant géné que moi. Pourtant ma mère a des pieds très larges aussi, masi comme quoi chacun vit différement une déformation. Bonne soirée à vous 🙂

  6. Bonjour Manon,

    Merci de nous avoir indiqué le prix des chaussures orthopédiques. C’est effectivement un coût important mais j’imagine que ça représente un travail important et si ça peut aider certaines personnes à ne plus avoir mal aux pieds. Bon visiblement dans ton cas, ça n’a pas très bien fonctionné mais j’espère que cela est efficace sur d’autres sinon j’imagine la déception du patient.

    Oui malheureusement, dans les services hospitaliers ils sont souvent débordés et ça joue sur le moral du personnel. Au final, je ris de mon expérience mais je pense vraiment que l’aide soignante était à bout d’où ses humeurs donc je ne lui en veux pas, ça se comprend, le travail est difficile et comme je dis, si ça se trouve, j’étais une patiente chiante sans m’en rendre compte ! La dame de l’accueil semblait elle aigrie de nature ^^ alors c’est autre chose… Insulter les patients est intolérable surtout lorsqu’ils sont polis et courtois. Tout le monde dit toujours que les Parisiens sont cons pourtant, à Paris, jamais personne ne me parle comme ça. Comme quoi ! (mince je casse le mythe du Parisien). D’origine Nancéenne, j’étais pourtant plus rassurée de retourner au « bercail » pour me faire opérer en me disant que les gens sont plus calmes et aimables là bas 🙂 Enfin je tiens à dire que toute l’équipe de mon chirurgien était au top : aimable, au petit soin et efficace. Cela rattrape les deux pas aimables :p

    Merci, je vais mettre ta photo du quintus varus sur le forum et je compte sur toi pour nous donner de tes nouvelles 🙂

    Bonne journée !

  7. Bonjour,

    Alors je dirais plutôt que le but des chaussures orthopédiques est avant tout de permettre aux personnes qui ne le peuvent plus de marcher, ou d’aider à la marche ( handicaps sévères) et éventuellement dans des cas de déformations importantes ou d’accumlatio nde déformations, de permettre à la personne de se chausser tout simplement. Seulement comme dit, cela semble être une solution plus temporaire que durable, au vu des contraintes que cela engendre. Donc oui, elles sont utiles pour certains. Maintenant pour la qualité, je reste sur mes réserves, surtout les semelles qui sont à l’interieur. Encore une fois, je me base sur mon experience uniquement. Pareil pour les parisiens, je les ai trouvé sympa, du moins pour demander mon chemin, j’ai été chaleureusement aidée. On a beau être fatigué, un minimum de respect est de mise. Et une personne déprimée n’est pas pour autant tenue de devenir agressive 😉 Au pire elle ne parle pas et ne souris pas 🙂 Oh, je pense pas que ça vienne de toi, ils doivent en voir des emmerdeurs et des vrais, des genres taties Danielle 😉 Mais la dame de l’accueil c’est juste inadmissible ! Ils en profitent car ils peuvent pas être virés mais ailleurs ce sera un motif de licenciement un truc pareil ! Elle a eu de la chance de tomber sur toi, une autre lui aurait peut être volé dans les plumes au sens propre 🙂 Oui pas de soucis, je te tiendrais au courant, bon y’a encore un peu le temps d’içi là 😉 Bonne journée !

  8. Bien merci Manon ! De mon côté, j’espère réussir à obtenir des témoignages de personnes opérées de quintus varus pour que tu puisses être rassurée – ou pas – car c’est toujours stressant une opération !
    à bientôt !

  9. Après la BAROUK de DONJOY comme sur l’image ci-dessus, il m’a fallu des chaussures MORPHEE. Chaussures en toile noire légèrement rembourrées, post-opératoires à mettre quand le pied est encore fragile, avant le port de chaussures du commerce. Elles ont une patte interne qui se rabat sur le pied et un laçage central qui s’adapte à la largeur du pied. Le bout est ouverte et laisse voir 3 doigts, il y en a aussi de fermées (à demander à son chirurgien laquelle est préférable). Talon de 3 CM. Dans la misère de cette opération on est bien dans ces chaussures….

  10. Au fait, pour le pied droit dont je suis en ce moment dessus… Que me conseillez-vous pour le masser afin de me soulager des fourmillements des nerfs qui me pourrissent la vie…. Bien sûr je suis aux cent coups et je vous passe la tournure qu’a pris mon affaire après 38 jours d’opération. J’attends la visite post-opératoire avec mon chirurgien pour voir si je peux me sortir de tous ces problèmes circulatoires et de nerfs du pied.

    1. Bonjour,
      Vous avez été opérée d’un hallux valgus ou d’un autre problème de pied ? Pour le nerf, ça peut se calmer avec le temps. Si votre pied est gonflé, il se peut qu’un nerf compressé. N’hésitez pas à revenir nous dire ce que votre chirurgien en pense !
      Pour ce qui est du massage pour les problèmes circulatoires, dans un premier temps, je vous conseille de masser vos jambes avec une simple huile végétale pour faire circuler. Ensuite, il est bien de garder la jambe surélevée autant que possible si tout n’est pas remis.
      Après la visite chez votre chirurgien, si ils vous autorisent à mettre le pied dans l’eau, vous pourrez faire des bains de pied en alternant eau chaude salée 3mn, eau froid salée 1mn environ 5/6 fois de suite.
      Je vous conseille également de boire des tisanes de vignes rouges 3 fois par jour car ça renforce les veines.
      Ensuite, si vous ne prenez pas de médicaments ou d’autres traitements (crème…) vous pouvez prendre une huile végétale (noisette ou macadamia elles sont bonnes pour la ciruclation sanguine) et y ajouter 2% d’huile essentielle de menthe poivrée (vasoconstricteur) + 5% d’huile essentielle de cyprès (décongestionnant veineux).
      Tenez-nous au courant svp !
      Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *