Retirer la vis : Sophie opérée en 2014

Interview de Sophie opérée en 2014 d’un hallux valgus

L’Hallux Valgus, voilà l’ancien cauchemar de Sophie qui est Chef d’Entreprise. Son métier l’oblige à rester souvent debout, malgré tout, elle a dû se faire opérer deux fois : une première fois de son hallux valgus, une deuxième fois pour faire retirer la vis que le chirurgien avait fixé pour maintenir la réaxation ; Sophie va nous parler de ses deux opérations.

retirer la vis

 

 

 

 

 

 

 

Propos recueillis en novembre 2015. S. = Sophie, V. = Virginie

V. : Pourquoi as-tu décidé de te faire opérer de ton hallux valgus ?

S. : Parce qu’il me faisait trop souffrir. Chaque soir, je ressentais une vive douleur. J’avais souvent mal et besoin de retirer mes chaussures dès que je pouvais. Je devais même les retirer pour conduire.

V. : A l’aide de quelle méthode t’es-tu faite opérer ?

S. : Je me suis faite opérer en chirurgie classique. J’ignorais qu’il existait une autre technique. Je ne regrette pas mon choix car je suis très contente du résultat mais j’avoue que l’idée d’avoir une vis dans le pied m’a effrayé.

V. : Comment as-tu choisi ton chirurgien ?

S. : Par le bouche-à-oreille et je suis ravie du résultat.

V. : Combien de temps es-tu restée à l’hôpital ?

S. : Deux jours. Je suis entrée à l’hôpital la veille de l’opération.

V. : En tant que Chef d’Entreprise, comment t’es-tu organisée pour ta convalescence ? 

S. : J’ai attendu de me faire opérer en période creuse de mon activité, c’est-à-dire, en hiver. Puis, j’ai eu la chance d’être aidée par mes filles, elles se sont occupées des tâches ménagères.

V. : Comment s’est passé ta convalescence ?

S. : Durant le premier mois suivant l’opération, je devais maintenir ma jambe surélevée au maximum, mon chirurgien m’avait conseillé d’éviter de marcher pendant les 15 premiers jours suivant l’opération. Durant ces 15 premiers jours, une infirmière venait changer mon pansement tous les jours, puis, j’ai eu des piqûres pour éviter tout risque de phlébite. Ensuite, j’ai fait des radios de contrôle et revu mon chirurgien.

V. : À partir de combien de temps as-tu pu remarcher ?

S. : je dirais environ un mois après l’opération. Toutefois, je ne partais pas en marathon, je faisais des petits trajets et marchais lentement.

V. : Ton pied a-t-il dégonflé rapidement ?

S. : Cela a pris environ 3-4 mois pour qu’il dégonfle totalement.

V. : Un an et demi plus tard, tu as fait retirer la vis qui maintenait la réaxation, pourquoi ?

S. : Elle commençait à me gêner car une sorte de bosse se formait au dessus, c’était légèrement enflé. Ainsi, j’ai préféré la faire retirer sachant que mon chirurgien m’avait confirmé qu’une fois la consolidation terminée, je pourrais demander à ce que la vis soit retirée.

V. : Étais-tu inquiète de subir une seconde opération ?

S. : Non car mon amie qui a été opérée chez ce même chirurgien a également fait retirer la vis qu’elle avait dans le pied et tout c’était très bien passé, cela m’a rassurée, j’y allais confiante.

V. : Comment s’est passé cette deuxième opération ?

S. : Très bien. Je suis entrée le matin et sortie dans l’après-midi. La photo, ci-dessus, a été prise quelques jours après l’opération.

V. : Combien de temps après cette opération as-tu pu bien remarcher ?

S. : Dès ma sortie de l’hôpital, j’ai pu marcher, cette deuxième opération a été moins handicapante, j’ai repris mes activités rapidement car cette chirurgie était moins violente que la précédente, il s’agissait simplement de retirer une vis.

V. : Est-ce que tu as eu des dépassements d’honoraires à payer pour ces deux opérations ?

S. : Non, dans les deux cas, la sécurité sociale et ma mutuelle prenait tout en charge.

V. : Je te remercie pour toutes informations et je mettrai les COORDONNÉES DE TON CHIRURGIEN prochainement sur mon site.

S. : Je t’en prie ! J’espère que ça pourra rassurer d’autres personnes qui craignent de se faire opérer.

Depuis cet article, tout va bien pour Sophie, elle remarche normalement, la cicatrice s’est bien atténuée, elle a pu reprendre ses activités.

Si vous aussi vous pensez à vous faire opérer ou avez fait retirer votre vis, souvenez-vous que vous pouvez partager votre expérience en laissant un commentaire, ci-dessous.

2 réflexions au sujet de « Retirer la vis : Sophie opérée en 2014 »

  1. Bonjour moi sai pasc passé comme sa devrai jai tais Hopéré d un hallux valguce le chirugien ma Hopéré en retard la place de 17h ma Hopéré a 19h30 il a voulu ce dépêché et la ya eux un inccident pendent lhoperation il ma fait une fracture sans faire exprès me la pas dit toute suite sai moi me apercu que quelle chose qui aller pas javai des décharges eletric toute les 5 a 10 mn 3 semaine âpré vais voir je lui dit pas normal que grosse douleur la m annoncé que m avai fait une fracture la je suis diabétique je supporte pas la vie en plus je fait une infection du pied dans pied Je lui demandé de réouvrir veux pas fait appel au procureur ma dit veux rien faire on prend la pleine par courrier engagé en pour suite contre lui malfacon erreur medical jai rdv cette semaine si dit pareil tribunal directe tai un travail bâclé tai pressé rentré chez lui en 20 mn tai fait normalement sa dur entre 20 mn et 45 mn surtout pied droit tai bien abîmé son hoperation tai loupé l orteil cassé et ou qui ya la vise il ya fracture aussi pas normal on est sensé être réparé d un côté ai au plu mal de l autre côté cause de lui eu des piqure pendent 20 jour sa fini en complication voilà pas prête faire Hopéré de l’autre pied pas par lui sai foutu direct tai voir d autre chirugien veule pas reprendre lhoperation deriere leur confrère pas normal mai dise bien soucis niveau des l os que tai visé mal remis dans son emplacemen ou devrai être je sai plu quoi faire elle me gêne la vis faudre qui remetre tout en place

    1. Bonjour Colman, Je suis désolée de lire ce qu’il vous arrive et espère que vous trouverez une solution ! Tenez nous au courant. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *